Florent Michel

foto-latina-florentFlorent Michel

« Flo »

Flo, Français basé en Uruguay partage sa vie entre le consulting financier et la critique de vins en Amérique Latine en tant que journaliste.

Il a dégusté de très nombreux vins dans les 20 dernières années avant de prendre la décision en 2010 de se spécialiser sur les vins d’Amérique Latine. Il passe beaucoup de son temps à noter des vins et à visiter des vignobles à travers l’Argentine, le Chili, le Brésil et l’Uruguay principalement. Il a créé Latina wine, un bureau indépendant de notation de vins spécialisé sur les vins produits en Amérique latine. Il collabore avec divers sites internet de la région pour lesquels il s’occupe de la rubrique des vins. Ces sites sont Buenosairesconnect (www.buenosairesconnect.com) en Argentine et Mylittlebrazil au Brésil (www.mylittlebrasil.com.br). Il écrit aussi des articles sur les vins dans la région dans différents magazines. Il organise des dégustations privées et fournit des services de consulting aux consommateurs.

Avec humilité, il pense que peut-être ses critiques aideront les professionnels et les consommateurs finaux à faire et à boire de meilleurs vins. Il est fasciné par la montée en gamme et en qualité des vins d’Amérique Latine au cours des deux dernières décennies. Il a appris ses méthodes de dégustation principalement en France avec de grands sommeliers tels que Jean luc Pouteau ou Georges Lepré. Il est adepte des principes d’Emile Peynaud (Le gout du vin) et de Max l’Eglise. Il a cofondé en 1994 le Cercle des Epicuriens et a été un membre actif du Cercle des Oenophiles de Neuilly. C’est avec passion, du sérieux et de la méthode qu’il tente de noter les vins. Il croit fermement que le vin, au-delà de la vigne, du sol et du climat, reflète le travail d’un homme : le vigneron. Au cours de ses voyages et visites Flo aime les rencontrer et discuter avec eux pour toujours savoir plus et mieux. Il aime les vins qui sont bien faits et honnêtes, les bouchons de qualité annonçant généralement un beau contenu, et enfin des rendements contrôlés qui font les grands vins.

Ses principes:
• Commenter les vins avec passion, indépendance et objectivité, avec humilité et surtout pas de manière péremptoire.
• Respecter le travail de l’investisseur, du propriétaire, de l’œnologue, et de tous les gens qui travaillent dur pour élaborer le meilleur produit.
• Commenter et noter les vins en utilisant en tout temps la même méthode, systématique et rigoureuse.
• Déguster les vins à l’aveugle dans un environnement silencieux, sans fumée ou autres odeurs, à la lumière du jour dans des verres lavés à l’eau claire.
• Toujours prendre le temps d’une seconde opinion sur le vin dégusté (15 minutes plus tard) surtout si le vin est susceptible d’atteindre une note au-dessus de 96.
• Aucun a priori basé sur une bouteille ou une étiquette. Seul le contenu compte. “The proof is in the pudding!” Comme disent les Anglais.